Découvrez notre île

La fable du bonheur

Une île, dont nous tairons le nom
Pour plusieurs et bonnes raisons
A réussi une mission
Celle de faire...
Dériver les insulaires !!!

Pas besoin de marteau
Muni de chalumeau
Ou de clous
A tête hexagonale
Ni de grands pinceaux
Pour rendre plus sale
Les tondeuses déprimées
N'étant pas acceptées
Par la passerelle
Les passe-partout
Se sont fait la part belle,

Les abeilles ont aménagé leur ruche
A l'endroit même des bûches
Dans l'espoir de nourrir quelques oursons
Mal léchés
Arrivés ici pour s'amuser
Batifoler à toutes heures
Et créer pour l'un des briques
L'autre des morceaux de musique
A chacun son berceau
Du jour et de la nuit
Comme les grenouilles 
Jouant à saute-mouton sur la berge
Devant un groupe de nains
De libellules éphémères
Et de girafes endormies
Au pied d'un palmier géant.

Il pleut, il vente, il mouille,
Quelques bateaux se sont arrêtés
Faute de carburant
Des sirènes s'en vont
D'autres s'en viennent
Tout cela danse et semble normal.

La vue de quelques promeneurs endimanchés
De pêcheurs installés pour la rêverie
Dans un hamac... le plus confortable
Comme un araignée sur sa toile.

Le soleil réchauffe ce petit bout de terre
Et les étourneaux se jouent dans cette lumière...
Le théâtre de verdure devient une apocalypse géante
Où nature et gestuelle sont en osmose. Ô nature !!!
Tu nous donnes ce bonheur plus vaste qu'un plaisir.
Merci à toi !

C'est un petit brin de bonheur
Dont je vous parle
Il se dessine comme sur une toile
Où le déclic d'un appareil photo
A laser et numérique
N'a jamais fonctionné pour l'occasion.
Le bonheur que nous avons tous, est bien sûr celui de... lire !!!
Mais le bonheur n'a pas de prix, il n'est pas à vendre ni à acheter,
Il est bien souvent une larme dans l'océan de nos tourmentes,
Il se déguste sur des zestes de tendresse
Et ne se partage qu'en excellent relation.

Didier Jean-Marie